Étape à suivre pour inscrire votre enfant à la crèche ?

La garderie est la forme la plus courante de garde d’enfants. Envoyer un enfant à la pépinière n’est pas aussi facile qu’on ne le pense. Il y a différents aspects à considérer comme le choix de la crèche ou trouver un moyen d’avoir une place. Découvrez ci-après comment faire pour inscrire votre enfant.

Quels sont les critères d’admission ?

Dans tous les cas, chaque établissement établit ses propres normes d’admission que les parents peuvent lire au besoin.

Mais en principe, une place en crèche est attribuée selon des critères objectifs. Les écoles mettent généralement en place un système de score. Les parents accumuleront des scores selon les critères qu’ils remplissent et la priorité sera accordée aux candidats ayant les scores les plus élevés. Voici quelques critères les plus fréquemment pris en compte lors de l’acceptation d’un enfant :

  • Les parents doivent être en possession d’une activité professionnelle.
  • Les parents à la recherche d’un emploi ou d’une formation ont plus de point.
  • Le foyer de l’enfant doit être situé dans la même ville ou région que la crèche.
  • Les familles isolées et monoparentales ont la priorité.
  • Les parents de jumeaux ont la priorité.
  • Les familles à faible revenu peuvent gagner des points supplémentaires.
  • Les enfants nés en juin sont plus susceptibles d’être admis à la crèche à deux mois en septembre. En effet, les départs sont nombreux en début d’année scolaire : des places sont libres.
  • Les enfants nés à d’autres moments de l’année doivent généralement attendre jusqu’en septembre. Au cours de cette période d’attente, les parents devront envisager une autre garde autorisée : une nounou, des grands-parents…
  • Les enfants de frères et sœurs peuvent avoir la priorité.
  • La priorité de la demande est d’une importance capitale : plus l’enregistrement est précoce, plus la chance de réussite de l’inscription en crèche est grande.

En plus des critères objectifs d’acceptation des crèches, il existe quelques techniques pour maximiser vos chances d’obtenir une place en crèche et inscrire votre enfant :

  • Partagez votre motivation en contactant régulièrement les crèches et en soumettant des documents de pré-inscription au comité d’admission. Les parents peuvent communiquer leur motivation au chef d’entreprise, sans exagérer non plus. Le réalisateur pourrait être plus disposé à mieux défendre leur dossier…
  • Augmentez les exigences en matière de places : plus les parents soumettent de documents de préinscription, plus ils sont susceptibles d’avoir des places en crèche pour leurs enfants !

A noter qu’il existe plusieurs types de structures. Crèche parentale, crèche d’entreprise, crèche familiale… plusieurs options que les parents peuvent envisager.

Vous pouvez retrouver ces normes d’admission dans le règlement intérieur de ces entreprises. Parfois, il peut être utilisé en ligne ou à la mairie.

Quelles sont les pièces à fournir ?

Selon chaque établissement, les documents pour l’enregistrement des enfants sont également différents. Les parents doivent les consulter à la mairie ou à l’institution de leur choix. Les documents suivants sont généralement requis :

  • Certificat de grossesse
  • Copie des pages du carnet de santé de l’enfant, en particulier des informations relatives au vaccin
  • Un justificatif de domicile
  • Preuve de revenu : généralement les trois derniers bulletins de paie
  • Compte de résultat de l’année Numéro de bénéficiaire des CAF (Caisse d’allocations familiales)
  • Après l’inscription, vous recevrez un reçu d’enregistrement. Il doit être fourni avec le certificat de naissance.

Si l’enfant est né au moment de la demande d’inscription, n’oubliez pas de joindre à votre dossier d’inscription les pièces suivantes :

  • Acte de naissance de votre enfant
  • Livret de famille
  • Il est important de noter que l’inscription ne constitue pas l’admission de votre enfant.
  • L’admission définitive ne sera effectuée que s’il y a une place vacante et que l’enfant est jugé apte après un examen médical. Si un examen médical n’est pas possible avant l’admission, le médecin de l’enfant doit fournir un certificat de santé à l’établissement.

Comme se passe le financement de la crèche ?

Les parents paient les frais financiers si leur enfant obtient une place en crèche. En fonction de leurs ressources et des dépenses familiales. La contribution est calculée en fonction du nombre d’enfants à charge et des ressources fiscales mensuelles nettes de la famille.

Les familles qui prennent en charge des enfants dans les crèches peuvent bénéficier de la prestation de services uniques (PSU) jusqu’à l’âge de 3 ans (et de l’enfant handicapé de moins de 5 ans).

En cas de refus d’admission, vous pouvez toujours opter pour d’autres modes de garde d’enfants comme le babysitting.

Laisser un commentaire